Prime énergie 2019

Primes énergie et rénovation en Wallonie : ce qui change au 1er juin

Si le nombre et la nature des primes restent globalement les mêmes, la procédure pour obtenir une prime « rénovation » (isoler son toit) ou une prime « énergie » (acheter une nouvelle chaudière) est simplifiée.  Voici les principales nouveautés accessibles aux candidats à la rénovation en Wallonie dès ce 1er juin :   

  • Primes valables pour les maisons et appartements qui ont au moins 15 ans (auparavant, c’était 20 ans)
  • Primes accessibles aux propriétaires qui habitent leur logement et, nouveauté, à ceux qui louent une maison ou un appartement
  • Obligation de faire réaliser un audit énergétique de son habitat par un auditeur agréé et de respecter la hiérarchie des travaux préconisés
  • Montants revus à la hausse et variant selon les revenus imposables du demandeur, les ménages les plus riches (au-dessus de 97.700 €/an) ayant désormais eux aussi droit aux primes
  • Parmi les nouvelles primes, citons entre autres celles pour les poêles à biomasse (bois), la ventilation mécanique contrôlée (VMC) et le revitrage (remplacement du vitrage sans changer de châssis)  

Découvrez toutes les nouveautés